LA RÉSIDENCE  —  LES FILMS  —  ÉDITIONS  —  PHOTOS  —  CANDIDATURES  —  CONTACT  —  PARTENAIRES 



RÈGLEMENT
DU FESTIVAL DES 168 HEURES








6ème Édition — Résidence 2021 



Du 10 au 18 juillet 2021



︎  À lire attentivement avant toute inscription





1. DATES ET LIEUX

La 6ème édition du Festival des 168 Heures - Résidence 2021, se déroulera du vendredi 10 au dimanche 18 juillet 2021.

Elle aura lieu à la maison forestière de Bellevaux, dans la commune d’École (73630) en Savoie.


2. CONDITIONS D’INSCRIPTION

Peuvent s’inscrire toute personne de 18 ans et plus. Aucun critère de nationalité n’est requis, cependant seuls sont acceptés les projets rédigés en langue française.

Les candidatures sont ouvertes exclusivement aux projets de films d’une durée raisonnablement estimée à 30 minutes maximum ; d’écriture fictionnelle, documentaire, expérimentale ou croisant ces différentes formes.

Le projet ne doit pas encore être accompagné par une société de production ou avoir fait l’objet d’une présentation antérieure à une commission d’aide ou à une autre résidence.


3. INSCRIPTION

La première phase d’inscription aura lieu du 1er décembre 2020 au 30 avril 2021 23h59.

Le dossier de candidature est à consulter impérativement sur www.festival168h.fr

Les éléments de votre dossier de candidature doivent être envoyés en version numérique (format .pdf) à festival168h@gmail.com

Tout dossier incomplet ou reçu au-delà du 30 avril 2021 sera refusé par l’organisation du festival.


4. SÉLECTION

Les projets éligibles sont soumis à un groupe de lecture réuni par le festival.

À l’issue du 30 avril 2021, ce groupe de lecture effectuera une première sélection des candidat.e.s au plus tard le vendredi 7 mai 2021 et en informera les concerné.e.s par email et/ou téléphone.

La seconde phase des sélections se déroulera par un entretien oral individuel avec les membres du festival. La date des entretiens sera à convenir selon les disponibilités de chaque candidat.e la semaine du 10 au 15 mai 2021.

À l’issue de ces entretiens, les 4 projets sélectionnés pour la résidence 2021 seront informés par email et/ou téléphone au plus tard le vendredi 21 mai 2021.

Au préalable, une liste d’attente pourra être effectuée afin de pallier à toute annulation de participation en cas de force majeure par un.e des candidat.e.s sélectionné.e.s.


5. ENGAGEMENT

Le ou la candidat.e sélectionné.e devra nous faire parvenir dans les plus brefs délais:

  • Sa fiche technique de réalisateur.trice

  • Les fiches techniques de chacun.e des 

  • membres de son équipe de tournage.

  • Une liste exhaustive des moyens techniques et matériels qui seront utilisés lors du tournage.


Chaque candidat.e sélectionné.e s’engage :

  • à participer à la résidence aux dates prévues à cet effet.

  • à réaliser et monter son film en 168 heures pendant les dates officielles de la résidence.

  • à verser les frais de participation de toute son équipe auprès du festival par virement bancaire avant le 31 mai 2021.

  • à respecter ledit règlement, la Charte du festival ainsi que les règles de vie commune durant la résidence.


6. ANNULATION

Chaque candidat.e doit prendre en compte que toute annulation nuirait très fortement au bon fonctionnement du festival.

Cet engagement moral entre les candidat.e.s et l’organisation du festival est primordial. C’est par cette confiance mutuelle sans faille que le festival pourra se dérouler dans les meilleures conditions.

Cependant, en cas de force majeure, le candidat.e sélectionné.e pourra annuler sa participation et être remboursé.e des frais d’inscription de son équipe jusqu’au 15 juin 2021.

Au-delà de cette date, le festival se réserve le droit de conserver les frais d’inscription de l’équipe à titre de dédommagement.


7. RÉSIDENCE

Les candidat.e.s sélectionné.e.s et les membres de leur équipe sont invités par le festival sur les bases suivantes :

L’hébergement et la totalité des repas sont pris en charge durant les dates officielles du festival.

N.B. : Au-delà de cette durée, chaque candidat.e et les membres de son équipe devront prendre en charge leur hébergement et leurs repas.

Les frais de transports seront à la charge de chaque candidat.e et de son équipe.

Le festival ne fournira aucun moyen matériel technique nécessaire aux tournages et montages des films. Chaque porteur.euse de projet doit se prémunir de ses dispositifs nécessaires à la réalisation et au montage de son film avec ses technicien.ne.s en amont de la résidence.


A. Délais

Les tournages débuteront le vendredi 10 juillet 2021 à 20 heures et les films montés devront être restitués 168 heures plus tard, le vendredi 16 juillet 2021 à 20 heures.

Tout film terminé avant la date limite ne pourra être rendu que le dernier jour du festival à partir de 15 heures.


B. Équipe de tournage

Chaque réalisateur.trice sélectionné.e devra lui-même constituer son équipe. Chaque équipe peut contenir entre 2 et 5 personnes maximum, réalisateur.trice compris.e.

L’équipe constituée devra comprendre les technicien.ne.s ET les comédien.ne.s principaux. Cependant le comité du festival pourra tolérer comme comédien.nes secondaires et figurant.es toutes personnes rencontrées ou castées pendant la résidence.

Dans le cadre d’un projet documentaire, il est évident que les sujets filmés ne seront pas considérés comme membres d’équipe.


C. Supports de tournage

Les supports numériques, analogiques et argentiques sont acceptés. Cependant nous mettons bien en garde chaque candidat.e quant à la complexité de restituer un film tourné en argentique pendant la résidence.


D. Sujet des films

Chaque film doit être moralement regardable pour tous publics (se référer à l’organisation du festival au préalable pour tout sujet susceptible de choquer ou portant atteinte à l’intégrité d’autrui).

Il n’y a aucune restriction de sujet, thème ou contrainte sur la nature de votre histoire si ce n’est le respect du paragraphe ci-dessus.

En revanche, il est interdit de documenter le festival ou d’avoir une intention documentaire ou fictionnelle usant du festival en lui-même comme sujet ou personnage.

Ne seront acceptés que les documents visuels et sonores réalisés durant les dates officielles de la résidence. Le réalisateur.trice s’engage à être en possession des droits musicaux, d’images ou textes des œuvres incluses dans son film. Dans le cas contraire, la responsabilité du festival ne saurait être engagée. 

Des exceptions pourront être accordées sur demande spécifique.


E. Langue 
des films

Pour les films non-francophones, ils devront obligatoirement être sous-titrés en français.


F. Formats de projections

Les films devront être remis et exportés sous forme de fichier vidéo numérique au format PRORES 422 ou DNX HD 185 pour PC.

Il est de la responsabilité de chaque réalisateur.trice de tout mettre en œuvre à la bonne finalité de son film dans les temps impartis.

Il est de la responsabilité de chaque réalisateur.trice de tout mettre en œuvre à la bonne finalité de son film dans les temps impartis.


G. Génériques

Les génériques de début et de fin des films devront respecter la Charte des génériques et des représentations du festival. Ces informations seront fournies aux résident.e.s en début de résidence. Il s’agit d’un message d’introduction, du logo du Festival des 168 Heures, de mentions sur la résidence ainsi que des logos des partenaires.


8. SOIRÉE DE CLÔTURE

Les réalisateur.trice.s participant à la résidence devront être présent.e.s (sauf empêchement majeur) lors de la projection officielle de la soirée de clôture du festival ainsi qu’à la rencontre avec le public qui suivra cette projection.


9. DIFFUSION ET PROMOTION

Les réalisateur.trice.s participant à la résidence autorisent sans contrepartie le droit de représenter, reproduire ou publier des photogrammes ou des extraits visuels ou sonores (3 minutes maximum) de leur film, à des fins de promotion de l'œuvre, du réalisateur.trice ou du festival, dans l’ensemble des supports médias (presse écrite, radio, TV, Internet et autres).

L’association Festival des 168 Heures se réserve le droit de proposer les films au public et sur son site Internet sous toutes les formes qu'elle aura décidé. Les ayants droits d'un film sélectionné autorisent l’association Festival des 168 Heures à publier la fiche d'inscription du film sur tous ses supports de diffusion existants sans limite de calendrier. Les auteurs autorisent la diffusion publique de l’œuvre lors de projections organisées par le festival, dont la cérémonie de clôture de la résidence.

Les films pourront faire l’objet d’autres demandes du festival : reprises ou rétrospectives en France et à l’étranger. Dans le cadre précis de ces reprises les réalisateur.trice.s s’engagent à mettre à disposition une copie de leur film de façon gracieuse.

Les films conservés ne pourront faire l’objet de projections publiques sans l’accord écrit des ayants droit du film et dans des conditions spécifiques.

Seule la consultation individuelle à titre gracieux sera autorisée, sous la responsabilité de l’association Festival des 168 Heures. Dans le cas d’un refus des ayants droit, ceux-ci devront lors de leur inscription le signaler par une simple lettre de refus à en-tête des ayants droit.

Enfin, les génériques des films devront conserver la charte du festival. L’affiliation au Festival des 168 Heures et la mention de réalisation du film dans le cadre de sa résidence est indispensable. Si le générique du film est amené à être modifié après la résidence, les mentions liées au Festival des 168 Heures doivent rester.


10. ARCHIVAGES

Les copies des films sélectionnés seront conservées dans les archives de l’association Festival des 168 Heures. Dans le but de promouvoir le court-métrage et le festival, l’association se réserve le droit d'utiliser ces supports dans un but uniquement culturel et non-commercial.


11. ASSURANCES ET RESPONSABILITÉS

L’association Festival des 168 Heures et ses partenaires ne peuvent être tenus pour responsables en cas de changement de programme, annulation, perte, détérioration, vol, ou autres imprévus pendant les dates officielles du festival. Les assurances sont à la charge de leurs propriétaires.


12. LITIGES

Les demandes de participation à la compétition impliquent l'acceptation sans réserve du présent règlement.

L’organisation du festival se réserve le droit d’évincer avant, pendant et après le festival chaque réalisateur.trice ou membre de son équipe si celui-ci ne respecte pas les conditions du règlement.

L'organisation du festival se réserve le droit d'accorder des dérogations éventuelles en vue de régler des cas non prévus par le présent règlement.

En cas de problème majeur indépendant de sa volonté, l'organisation du festival se réserve le droit de modifier ou d'annuler la manifestation.


13. ORIGINALITÉ ET LÉGITIMITÉ DES FILMS
 
Chaque auteur garantit que sa création est originale et qu'il détient les droits d'auteur s'y référant. Dans le cadre d'adaptation d’œuvres littéraires non tombées dans le domaine public ou d'utilisation d'images d'archives audiovisuelles, l'auteur fournit toutes les indications nécessaires sur les autorisations obtenues ou non.

L'auteur garantit que son œuvre ne contient rien qui puisse tomber sous le coup des lois et en particulier les dispositions relatives à la contrefaçon. La SACEM indique clairement que « les auteurs-réalisateurs de films qui intègrent dans la bande son de leurs œuvres des musiques provenant d'enregistrements vendus dans le commerce, soit de disques d'illustration musicale ou d'enregistrement personnel doivent, conformément à la législation relative aux droits d'auteur et aux droits voisins, obtenir au préalable l'autorisation d'utilisation des auteurs et des producteurs de phonogrammes. »

Les auteurs doivent indiquer, d'une part, si les musiques originales sont libres de droit ou si les droits ont été acquis sous licence et, d'autre part, s'ils ont obtenu les autorisations préalables pour les musiques du commerce, incorporées à l’œuvre. En cas de réponse négative relative aux autorisations, l'auteur engage son entière responsabilité concernant l'ensemble des autorisations et garantit à l’association Festival des 168 Heures une jouissance paisible tant des droits cédés que contre tout recours intenté par un organisme de perception des droits en cas de diffusion de l’œuvre à l'occasion et pour les besoins de l’association Festival des 168 Heures.







︎     ︎    ︎



FESTIVAL DES 168 HEURES

Maison Forestière de Bellevaux
Massif des Bauges
Savoie